Ils veulent rallier Murat (Cantal) à Clermont-Ferrand par le GR 4 en deux jours

Deux coureurs amateurs originaires du Puy-de-Dôme vont parcourir ce week-end près de 160 km à travers les Monts du Cantal et la Chaîne des puys, direction la place de Jaude. 

« Nous sommes habitués aux longues distances, on est des passionnés de trail », explique Clément Bonnefoy qui s’élancera du village cantalien de Murat, en direction de Clermont-Ferrand, ce vendredi 26 juin au matin, en compagnie de son ami d’enfance Altan Cornu, installé aux États-Unis.

160 kilomètres et 5.000 mètres de dénivelé positif

Les deux compères remonteront d’abord le GR4 sur 90 kilomètres avant de faire étape pour la nuit dans un refuge à Égliseneuve-d’Entraigues (Puy-de-Dôme). Le lendemain, il leur restera 70 kilomètres à avaler pour rallier la capitale auvergnate. « On se prépare un peu toute l’année, on court environ 70 à 90 kilomètres par semaine », déclare Clément Bonnefoy.

Ce n’est pas un défi de vitesse mais d’endurance

Les deux trailers partiront avec deux litres d’eau chacun et quelques coupe-faims pour éviter toute fringale. La nuit au refuge permettra de régénérer les organismes. « C’est un défi sportif assez long mais on va essayer de le relever et de rallier Clermont dans le week-end », terminent-ils.

Verdict samedi en fin d’après-midi pour les deux coureurs passionnés.

Nathan Marliac

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/sports/ils-veulent-rallier-murat-cantal-a-clermont-ferrand-par-le-gr-4-en-deux-jours_13803912/

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/sports/un-defi-original-pour-les-coureurs-de-l-entente-auvergne_13802010

Parce que les courses ne reprendront pas avant le 1er août et que la motivation pourrait finir par s’étioler, Corentin Ville, entraîneur de l’Entente juniors Auvergne, a conçu pour ses coureurs un « Tour d’Auvergne » en quatre étapes. Un défi sportif (437 km au total et 7.646 m de dénivelé), sans assistance, à l’exception de l’hébergement prévu chaque soir après l’étape.

Ils sont quatre (*) à relever le défi original imaginé par leur coach, Corentin Ville. Un « Tour d’Auvergne » se déroulant en quatre jours, à travers trois des quatre départements de l’ancienne région administrative.

437 kilomètres en quatre jours

Le jeune entraîneur de l’Entente juniors Auvergne, 22 ans, a imaginé ce challenge sportif (437 km à parcourir, 7.646 m de dénivelé positif), à réaliser seul, en autonomie complète et pendant quatre journées d’affilée, pour combler l’absence de compétition, dû à la crise du coronavirus, alors que cela fait déjà cinq semaines que l’interdiction de l’entraînement sur route a été levée.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close