Tourné actuellement au Falgoux (Cantal), le long-métrage « Mystère » avec Vincent Elbaz sortira pour Noël

Le réalisateur Denis Imbert boucle actuellement au Falgoux son long-métrage Mystère, qui a intégralement lieu dans le Cantal. La sortie du film est prévue pour Noël 2020. Jeudi 13 février, il a dû composer avec les caprices de la météo.

Plongés dans la brume, les flancs du plateau du Luchard, au-dessus du Falgoux sont balayés par les bourrasques de vent et une pluie qui tombe sans discontinuer. Pour ses derniers jours de présence dans le Cantal, l’équipe du film Mystère a connu des conditions de tournage compliquées, jeudi.

« Mais c’est toujours aussi magnifique ici », lance le réalisateur Denis Imbert, toujours conquis par la beauté de la vallée du Mars, où il avait déjà posé ses caméras cet été et cet automne.

« C’est une chance pour un réalisateur d’avoir la possibilité de raconter une histoire qui se déroule sur une année. Et d’avoir ce décor qui va vivre avec différentes saisons. »

Denis Imbert (Réalisateur)

Avec les acteurs – dont les principaux Vincent Elbaz, Marie Gillain, Tcheky Karyo et Éric Elmosnino et la jeune Shanna Keil – et son équipe (une cinquantaine de personnes au total), Denis Imbert est de retour depuis la semaine dernière pour réaliser les dernières scènes de cette production Radar films (Belle et Sébastien, L’école buissonnière, Les vieux fourneaux ou le récent Donne-moi des ailes), qui croit beaucoup en ce film, tiré d’une histoire vraie.

Le cinéaste limousin Denis Imbert tourne avec des loups dans le Cantal

Celle d’un homme qui vient de perdre son épouse et décide, pour que sa fille retrouve la parole et le sourire, de s’installer dans le Cantal. Le remède est efficace. L’enfant reprend goût à la vie grâce au chiot, en réalité un loup, qu’on lui a offert…

Météo capricieuse

Mais les dernières scènes sont compliquées à réaliser en raison de la météo, et rendent pour l’instant impossible les raccords pour le montage. « Aujourd’hui, on devait faire quatre plans, on n’en a fait qu’un seul. Et pour la scène finale, il nous faudrait deux jours avec la même météo », confie Matthieu Warter, le producteur. « Mais on nous annonce un lundi plutôt beau, et un peu moins bien mardi. » Sans parler du manque d’enneigement. « On a tourné sur l’Impranau, il y avait bien de la neige mais pas suffisamment… »

Après l’accueil d’événements sportifs ou les reportages et émissions de télévision, Bruno Faure a souhaité amplifier son action en utilisant un nouveau canal, celui du cinéma « pour valoriser le Cantal et renforcer la fierté des Cantaliens ». Entre 2020 et 2021, quatre films ayant le Cantal pour décor sortiront en salle : en septembre, Délicieux (avec Isabelle Carré et Guillaume de Tonquédec) tourné dans la vallée de Brezons ; en novembre, Tendre et saignant (avec Gérard Depardieu, Geraldine Pailhas, Stéphane De Groodt, Amira Casar et Arnaud Ducret) ; à Noël, Mystère ? et Garder ton nom, film réalisé par le Cantalien Vincent Duquesne en 2021. Un cinquième film Playback, avec kad Merad, doit également être tourné à Aurillac, en fin d’année.

Matthieu Warter et son associé Clément Miserez ont profité d’une visite sur le tournage du président du Conseil départemental, Bruno Faure, pour lui montrer le teaser (un montage des scènes déjà tournées), avec lequel Gaumont s’apprête à vendre le long-métrage à l’international. « Les distributeurs sont très impatients de voir le film », promet Clément Miserez. La sortie dans les salles obscures de Mystère est prévue pour Noël.

Emmanuel Tremet

https://www.lamontagne.fr/falgoux-15380/loisirs/tourne-actuellement-au-falgoux-cantal-le-long-metrage-mystere-avec-vincent-elbaz-sortira-pour-noel_13745858/

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close