Guide Michelin 2020 : découvrez la liste des restaurants étoilés en Auvergne et dans le Limousin

Le Guide Michelin a dévoilé, ce lundi, le palmarès 2020 des restaurants étoilés.
En Auvergne et dans le Limousin, ils sont deux nouveaux à intégrer le classement,
portant à 14 le nombre de restaurants qui apparaissent dans le guide rouge Michelin.
Ils gagnent une étoile :

La Chapelle, à Montluçon (Allier)
Origines, à Issoire (Puy-de-Dôme)

Ils conservent leur étoile :

Maison Decoret, à Vichy (Allier)
Auberge de la Tour, à Marcolès (Cantal)
Table d’Olivier, à Brive (Corrèze)
Le Haut-Allier, à Alleyras (Haute-Loire)
Apicius, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
L’Ostal, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Jean-Claude Leclerc, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Radio, à Chamalières (Puy-de-Dôme)
L’Atelier Yssoirien, à Issoire (Puy-de-Dôme)

Ils conservent leurs deux étoiles :

Le Pré – Xavier Beaudiment, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Serge Vieira, à Chaudes-Aigues (Cantal)

Ils conservent leurs trois étoiles

Régis et Jacques Marcon, à Saint-Bonnet-le-Froid (Haute-Loire)

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/loisirs/guide-michelin-2020-decouvrez-la-liste-des-restaurants-etoiles-en-auvergne-et-dans-le-limousin_13732062/


Adrien Descouls, chef du restaurant Origines, au Broc (Puy-de-Dôme), décroche une étoile au guide Michelin

Le chef du restaurant Origines, Adrien Descouls, vient de décrocher sa première étoile. L’ancien candidat de Top Chef avait ouvert son établissement au Broc (Puy-de-Dôme), en juillet 2018.

L’Auvergnat Adrien Descouls, demi-finaliste de l’émission Top Chef, avait ouvert son restaurant, au Broc, le 4 juillet 2018.

A peine deux ans plus tard, il vient de décrocher sa première étoile au guide Michelin.

Adrien Descouls, ancien candidat de Top Chef, va ouvrir un restaurant près d’Issoire (mai 2018)

Marion Chavot

Le demi-finaliste de Top Chef ouvre son restaurant gastronomique, baptisé « Origines », dans la commune du Broc (Puy-de-Dôme), le 4 juillet. Il accueillera 35 couverts dans un établissement jouxté à un vieux château.

Son projet a mûri pendant huit mois, depuis que le Puydomois est sorti plein d’ambition de l’émission Top Chef, où il a terminé sur la troisième marche du podium. Adrien Descouls s’est lancé dans « le projet d’une vie ».

Il a choisi un lieu atypique, ancré dans le territoire comme il le souhaitait, pour se mettre aux fourneaux. C’est à Le Broc, à cinq minutes d’Issoire, que le jeune trentenaire a décidé de s’installer.

Le lieu : jouxté à un château dans un bâtiment ultra-moderne

Adrien Descouls a repris l’ancien restaurant Le Diapason, fermé depuis mars suite à des difficultés financières des anciens propriétaires. Le jeune chef a été séduit par le contraste que propose cet établissement. « L’intérieur est ultra-design, avec une grande baie vitrée qui offre une vue panoramique sur les monts du Cézallier. Surtout, il est accoudé à un vieux château. Ce bâtiment moderne incrusté dans un lieu traditionnel, ça crée un univers magique ! »

Le restaurant baptisé « Origines »

Le nouveau nom était une évidence pour Adrien, originaire de Gelles et ancien du lycée hôtelier de Chamalières. « J’ai choisi Origines au pluriel parce que je reviens aux origines : j’ai quitté Paris pour revenir chez moi, je vais choisir des produits dans un rayon de moins de 50 kilomètres en travaillant avec des producteurs passionnés. Et ce lieu magnifique, historique, colle bien avec ce nom aussi », confie-t-il.

Le restaurant proposera 35 couverts (la capacité de l’établissement a été divisée par deux), les six chambres de l’hôtel sont gardées pour les clients désireux de séjourner sur place. Top départ le 4 juillet ; le restaurant sera ouvert du mercredi midi au dimanche midi.
L’équipe : un sommelier et un directeur de salle de renom

Elle est composée de 11 salariés, dont la plupart sont ceux de l’ancien restaurant. « C’était important de conserver des emplois, ça faisait partie du projet. » Adrien a aussi fait appel à de vieux amis pour venir l’épauler. Parmi eux, un directeur de salle qui est passé par Bocuse à Lyon ou le Louis XV à Monaco, ainsi qu’un chef sommelier expert en spiritueux et en whisky après avoir travaillé aux États-Unis.
L’assiette : des menus gastronomiques

C’est la surprise du chef. Adrien Descouls, qui se lance dans du gastronomique, maintient le suspens jusqu’au bout même s’il assure que les deux menus feront la part belle aux produits auvergnats.

Le jeune chef a parcouru « toute l’Auvergne » pour forger sa carte. Pour les impatients, il a déjà tout prévu. Son site web permet dès à présent de réserver une table pour l’été.

Restaurant Origines, rue du plateau de la Chaux à Le Broc (Puy-de-Dôme). Réservations sur restaurant-origines.fr

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/loisirs/television-medias/2018/05/24/adrien-descouls-ancien-candidat-de-top-chef-va-ouvrir-un-restaurant-pres-d-issoire_12856715.html

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close