Quand Jacques Chirac venait rencontrer le monde agricole dans le Cantal

Comme en 2004 à Murat, Jacques Chirac a ponctué ses visites dans le département de plusieurs bains de foule multipliant les poignées de main avec les Cantaliens.

C’était en 1998, puis en 2004. À deux reprises, Jacques Chirac a foulé le Cantal en tant que président de la République.
À chaque fois, pour s’adresser au monde agricole. Et renouer au passage avec la politique de terrain…

Des bains de foule, des poignées de main et un lien privilégié avec le monde agricole.
Dans le Cantal, Jacques Chirac se sentait « presque chez lui », affirmait-il en 1998.
À deux reprises, le département a reçu ce chef de l’État « chaleureux au contact des gens de la rue »
et prouvant au fil de ses discours « une fine connaissance de la chose paysanne », pouvait-on lire alors dans La Montagne.

Le 2 octobre 1998

Alors qu’il doit composer avec un gouvernement de gauche, le chef de l’État profite de son déplacement à Aurillac pour exposer sa « vision de l’agriculture de demain ».

Dans son discours devant la chambre d’agriculture du Cantal, Jacques Chirac marque ainsi sa différence avec le gouvernement de Lionel Jospin,
en défendant « la vocation exportatrice » de l’agriculture française et en militant contre « la renationalisation de la Politique agricole commune »,
à quelques jours de l’examen de la loi d’orientation agricole et à l’approche d’une réforme de la PAC.
Un discours politique, précédé d’une rencontre à huis clos avec les responsables agricoles locaux et suivi de rencontres avec les Cantaliens. Une marque de fabrique.

Devant la préfecture, à la Chambre d’agriculture, près de la Cité administrative à Aurillac et dans la cour de la ferme-auberge de Broize à Marmanhac,
où le président déjeunera avec les parlementaires et des élus cantaliens.
« Au cœur de cette France rurale et agricole, dans une région que j’aime et que je connais bien »

Jacques Chirac enchaîne les bains de foule et multiplie les poignées de main, « au cœur de cette France rurale et agricole,
dans une région que j’aime et que je connais bien », dit alors le président de la République.

« Le chef de l’État a renoué avec le terrain politique de ses jeunes années, écrit à l’époque La Montagne.
Mais, plus qu’un retour aux sources, ce vendredi pluvieux avait tout simplement des airs d’immersion en campagne… électorale. »

Le 21 octobre 2004

Une nouvelle fois, à travers sa visite dans le Cantal en ce 21 octobre 2004, le président de la République s’adresse au monde agricole.
Et comme lors de sa première visite, il est question de la loi d’orientation agricole.
« Jacques Chirac n’a décidément pas oublié qu’il fut ministre de l’Agriculture.
Et c’est donc en « super ministre » qu’il est venu dans le Cantal, ne voulant laisser à personne d’autre le soin de présenter les grandes lignes
de ce qui devrait être la future loi d’orientation agricole », relève alors La Montagne.

Le déplacement du chef de l’État est ponctué de deux visites.
D’abord, au GAEC d’Hubert Marcombe et Jean-Louis Caillon, situé à 1.000 mètres d’altitude sur la commune de Ségur-les-Villas,
où Jacques Chirac annonce une revalorisation des indemnités compensatrices des handicaps naturels.

Ensuite à la scierie Chalbos, à Murat. Dans cette même ville, il est accueilli par un millier d’invités au gymnase,
où il défend à la fois « l’agriculture écologiquement responsable » et les OGM, avant de remettre la médaille de la République à la maire Martine Mahtouk.

Et de s’offrir un habituel bain de foule, avant un tout aussi traditionnel déjeuner, partagé avec une délégation de jeunes agriculteurs à la ferme-auberge de Mazerat,
à Roffiac. Au menu ? « Charcuterie, pounti, chou farci, truffade, fromage, tarte aux myrtilles, arrosés de vin de Boudes pour les uns et de… Corona pour Jacques Chirac. »

S’il a visité le Cantal par deux fois en tant que président de la République,
Jacques Chirac a arpenté le département à plusieurs reprises, durant sa carrière politique.
Exemple le 16 avril 1988 : alors Premier ministre sous la présidence de François Mittérand,
Jacques Chirac était au rendez-vous de l’inauguration de l’hôtel du département, à Aurillac.

Arthur Cesbron

https://www.lamontagne.fr/aurillac-15000/actualites/quand-jacques-chirac-venait-rencontrer-le-monde-agricole-dans-le-cantal_13650220/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close