VTT : un sentier unique et vertigineux entre Coltines et Rézentières (Cantal)

Troisième parcours du Grand tour VTT Horizons volcaniques qui réserve une fois encore bien des surprises, notamment sur le tronçon 5 de 21,6 km, entre Coltines et Rézentières.

Le vent est l’ennemi des cyclistes. Et sur la Planèze, il prend souvent un malin plaisir à leur mener la vie dure. Mais ce jour-là, hormis quelques rafales, il manque de souffle. Tant mieux, je vais pouvoir apprécier pleinement la balade de 21.6 km qui relie Coltines à Rézentières sur le VTT électrique*. Les premiers kilomètres s’effectuent sur de bons chemins, longeant des fermes et des prairies où paissent des troupeaux d’aubrac notamment.
Une vue splendide sur la vallée de l’Alagnon

Les décors sont déjà très beaux, mais le meilleur reste à venir. Annonçant un dénivelé de 515 mètres, le tracé est plaisant avec une succession de pentes, parfois raides, et d’agréables descentes. Lorsque le relief devient pentu, l’assistance électrique fait son œuvre.

On redécouvre d’ailleurs le plaisir du vélo quand, comme moi, on n’est pas un cycliste chevronné. Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne faille pas pédaler. Ne vous y trompez pas. Ce n’est pas une mobylette !

Petite originalité, un passage canadien permet de traverser une prairie avant de reprendre un chemin très roulant jusqu’à à l’ancienne gare de Talizat. On passe sous le chemin de fer, direction la RD 679. On remonte ensuite la piste pour atteindre le village de Mallet. C’est après que la singletrack, ou sentier unique, montre le bout de son nez.

Il faut encore parcourir 800 mètres environ et le chemin se rétrécit à l’entrée d’un sous-bois… Le livret publié par l’Office de tourisme des Pays de Saint-Flour prévient : « entre le point 9 et le point 10, vous trouverez un des passages les plus techniques de l’itinéraire qui peut constituer un challenge de le passer sur le vélo. »

Quel pied !

Je décide de relever le défi et d’y aller à fond ! Je comprends très vite qu’il va falloir lever le pied. Le sentier est très étroit, avec d’un côté la colline, de l’autre une pente vertigineuse avec, au choix, des buissons d’épines, des genêts, des rochers, quand la végétation est tout bonnement absente. Mais quel pied !

Les passages en sous-bois, alternance de montées et descentes, sont magnifiques. La difficulté vient des racines et rochers qui affleurent à certains endroits, mais en adaptant sa vitesse, ça passe aisément.
Peu de passages sur route

Profitez aussi de la vue sur la vallée de l’Alagnon et les monts du Cantal. Sur un 1,3 km, ce sentier réuni tout ce qui fait la joie d’une sortie à VTT. La traversée de la forêt s’achève par une belle côte. Merci la Fée électricité.

Puis, l’on retrouve un chemin plus classique pour rejoindre le hameau d’Auliac avant d’emprunter la D14. Les passages sur route sont courts, heureusement. Je passe à proximité de Valjouze, de Lissargues jusqu’à apercevoir les premières éoliennes.

Sur 1,3 km, on longe les impressionnantes machines et, au pied de l’une d’elles, la piste bifurque à gauche en direction de Rézentières. Parvenu sur la place de l’église, j’arrive à la fin de ce parcours que je conseille vivement.

(*) Le VAE, VTT à assistance électrique, de la marque Cube, est gracieusement prêté par Jérémie Lacoste, directeur de Cantal Cycles.

David Allignon

https://www.lamontagne.fr/coltines-15170/loisirs/vtt-un-sentier-unique-et-vertigineux-entre-coltines-et-rezentieres-cantal_13622722

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close