Après le Dauphiné et avant le Tour, Christian Prudhomme, patron d’ASO, parle du Cantal

Publié le 28/06/2019 à 11h58

En marge de la rencontre avec les lecteurs de La Montagne, Christian Prudhomme, patron d’ASO, a fait un bilan du passage du Dauphiné dans le Cantal, et évoqué l’étape du Tour de France qui s’élancera de Saint-Flour le 15 juillet.
Quel bilan tirez-vous du passage du Dauphiné dans le Cantal ?

Un excellent bilan. Les audiences globales du Dauphiné sur l’ensemble des étapes sont les meilleures depuis 2011. J’ai aimé cette première étape atypique et rare pour un départ, qui n’est ni faite pour les sprinteurs, ni un contre-la-montre. Finalement les échappées ont été reprises, c’était un sprint, mais pas massif. Et puis il y a eu du monde, beaucoup de monde. Le départ d’Aurillac était plein d’enthousiasme et techniquement parfait. Devant le conseil départemental, tout était concentré comme rarement : le podium départ, les bus des équipes, la ligne de départ à 100 mètres. Et puis Jussac était parfait, et Mauriac aussi malgré le mauvais temps le lendemain. Il y a eu un accueil très professionnel de la part des services du département et des communes concernées, et puis du monde, des gens contents. La présence de Romain Bardet et de Julian Alaphilippe n’a pas fait de mal, il faut le reconnaître.

Un public de passionnés au départ du Dauphiné

Pourquoi un départ du Tour de France à Saint-Flour ?

Saint-Flour est une ville amie du Tour, c’est une évidence. Mais Saint-Flour c’est aussi la légende du tour. En 2011 c’est la deuxième aventure de Thomas Voeckler en jaune, c’est Etxeberria avant, en 2004 c’est la résurrection de Richard Virenque, le jour des 50 ans de Pierre Jarlier. D’ailleurs je me souviens moins de la résurrection de Richard Virenque que de l’aligot chez Pierre, c’est la première fois que je le mangeais selon la tradition.
Ensuite, Saint-Flour, qu’on n’avait pas imaginé sur le tracé dans un premier temps, a l’avantage d’être sur l’autoroute. Et quand on a du mal à héberger les gens, notamment après l’étape de Brioude, l’autoroute est un vrai argument. Ensuite, on voulait descendre jusqu’à Albi et c’est sur la route. Et puis ici il y a une grande cyclo, parrainée par Bernard Hinault… et c’est dans le Cantal !

Christian Prudhomme face aux lecteurs de La Montagne

Pourquoi un tel tracé, alors qu’il y en avait de plus directs ?

C’était le souhait de Pierre Jarlier, qui nous convenait très bien. Les gorges de la Truyère, j’y vais tous les ans, j’ai une petite idée de ce que cela peut donner. L’aspect esthétique pour les prises de vues est essentiel et elles vont donner des images magnifiques depuis l’hélico. Et puis c’est peu ou prou la route, on va vers Chaudes-Aigues… il y avait plus direct, mais cela ne change pas grand-chose. Ce sont quelques kilomètres de plus, mais qui ont de la gueule. Et nous, on est locataire : on ne peut imaginer les choses que parce que l’on se sent bien avec les gens. Et pour qu’ils s’investissent, il faut les écouter. Là, on traverse une large partie de la Communauté de communes, on sait qu’il va y avoir de l’émulation derrière.

Est-ce que le « locataire », comme vous dîtes, pourrait signer un nouveau bail dans le Cantal prochainement ?

(Il éclate de rire). Oui, personnellement, tous les étés à Pailherols, il y a une tacite reconduction pour mes vacances familiales. Plus sérieusement, le Cantal fait partie des départements qui aiment le cyclisme, le Tour, mais pas seulement, on l’a vu lors du départ du Dauphiné. Et on peut tout faire ici, imaginer tous types d’étapes. Donc c’est un département que le Tour aime aussi.

https://www.lamontagne.fr/saint-flour-15100/sports/apres-le-dauphine-et-avant-le-tour-christian-prudhomme-patron-d-aso-parle-du-cantal_13590195/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close