les gorges de l’Alagnon et la cascade du Four à Chaux à Laveissière

Publié le 19/03/2019
Un sentier pour découvrir les gorges de l’Alagnon

Un nouveau parcours de randonnée a été tracé dernièrement, à partir de la route forestière de Belles Aigues et permet aux visiteurs de remonter les gorges au fil de l’Alagnon. Ce site préservé a été ouvert grâce au travail d’habitants bénévoles qui ont construit quatre passerelles et une grande table de pique-nique, avec le soutien logistique de la commune.

Soucieux de respecter l’environnement, toutes ces réalisations ont été faites à partir des matériaux disponibles sur place et gracieusement par les différents propriétaires de terrain. Le ramassage des déchets dans le lit de la rivière et les sculptures en bois directement issues de l’imaginaire des bénévoles, ont transformé les lieux en une excursion prisée des vacanciers.

Cette équipe de bénévoles a également mis en valeur d’autres sites de la commune avec des tables de pique-nique à la Roche percée, aux Rois de la forêt du Lioran (en bordure de la RN122, avant l’entrée du Lioran)

et un banc à la cascade du Four à Chaux.

Localisation. À Fraisse Haut, prendre la direction du buron de Belles Aigues et, à 700 mètres, au panneau de départ de randonnée, à droite.

https://www.lamontagne.fr/laveissiere-15300/loisirs/un-sentier-pour-decouvrir-les-gorges_13520292/


Laveissière – Le Lioran

Laveissière situé au pied de la station du Lioran, ce village à 900 mètres d’altitude est un lieu de détente et d’excursions idéal pour découvrir le Haut Alagnon. A quelques pas : la station du Lioran.
Le nom du village vient de l’occitan « la vassièra » qui veut dire la Noisetière. Les différents hameaux et villages de la commune conservent essentiellement un patrimoine rural d’une grande diversité qui témoigne de l’intensité des activités traditionnelles.

Le site du Four à Chaux est une curiosité géologique puisqu’il s’agit d’une ancienne carrière de calcaire (il y a 30 millions d’années, des sédiments se sont déposés puis ont ensuite été recouverts par des coulées de laves).

Du XIVème siècle jusqu’au début du XXème, la veine calcaire a été exploitée. Sous l’effet de la chaleur, le minéral était transformé en chaux vive. Les fours à chaux étaient gros consommateurs de bois de chauffage que l’on puisait dans les ressources des forêts environnantes.

Une cascade occupe aujourd’hui ce site.

Randonnée :

Au départ du plan d’eau de Laveissière, suivez le PR jaune, La Roche Percée

(2h15 – 6km) ou le PR vert, Puy de Seycheuse (5h15 – 13km).

Après avoir longé un vieux sentier ombragé, reliant Laveissière et Fraisse-Haut, vous découvrirez la belle cascade du Four à Chaux, retombant le long de la paroi au milieu du chaos rocheux de la carrière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close