Un ouvrage sur l’histoire du Cantalien Georges Pompidou

http://www.cantal-destination.com/patrimoine-culturel/montboudif/musee-georges-pompidou/tourisme-PCUAUV0150000035-1.html

Un ouvrage sur l’histoire du Cantalien Georges Pompidou sort en librairie.

Mercredi 29 mai 2019 à 17:27 – Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d’Auvergne
En librairie ce jeudi 30 mai sort un livre sur le Cantalien Georges Pompidou. Co-écrit par des chercheurs français, il conte l’histoire du mandat de l’ancien président de 1969 à 1974. Le premier chapitre se concentre sur ses racines cantaliennes.
Georges Pompidou, président de 1969 à 1974.

Montboudif, France

Comment fonctionnent les présidents « dans l’intimité du pouvoir » ? C’est ce que plusieurs historiens se demandent dans un livre consacré à Pompidou qui sort ce jeudi 30 mai, aux éditions Nouveau Monde. « Dans l’intimité du pouvoir : la présidence de Georges Pompidou » se concentre sur l’histoire de l’ancien président. Une vingtaine de spécialistes d’histoire raconte, aidé d’images inédites et insolites, l’époque dans laquelle a évolué le Cantalien d’origine. Le livre sort à l’occasion des commémorations du cinquantenaire de l’élection de Georges Pompidou.
Un homme de terroir à l’aise dans les salons parisiens

En ouverture de cette somme de 288 pages, on retrouve l’analyse de Joël Fouilleron. L’ancien professeur d’histoire à l’université de Montpellier III et ancien conservateur du Musée de la Haute-Auvergne à Saint-Flour connaît très bien l’ancien président. Son livre sur la cathédrale de Saint-Flour en 1966 a été préfacé par le président. « C’est un homme qui avait à la fois une origine rurale mais qui pouvait briller dans les salons parisiens » raconte l’historien.

« Instinctivement, les cantaliens l’ont reconnu comme l’un des leurs »

Georges Pompidou est né à Montboudif le 5 juillet 1911. « Il a une vie cantalienne très courte. Dès 1913, il regagne Albi où ses parents sont désormais enseignants. » Pourtant, il est associé au Cantal et reconnu comme auvergnat. « Il a une sorte de sagesse au-delà de l’autorité » analyse Joël Fouilleron. Georges Pompidou, dont le nom vient de l’occitan, est un homme d’origine modeste. qui n’a jamais oublié l’Auvergne, comme le raconte l’universitaire. « Au moment où il souhaite se présenter à la députation en 1967, il songe à une terre d’élection. Il aurait pu choisir Paris, car c’était commode, ou encore le Lot où il avait une propriété, ou le Cantal. Il choisit l’Auvergne. Ce retour fait resurgir chez lui toute une série de caractères auvergnats. Les Cantaliens le considèrent alors comme l’un des leurs » Georges Pompidou est revenu trois fois en Auvergne durant son mandat, et a même inauguré le musée de la Haute-Auvergne. Ce sera le seul musée inauguré par l’ancien président.
Une préface d’Emmanuel Macron

Parmi les nombreux témoignages contenus dans ce livre, il y a également celui de son fils adoptif Alain, sa femme, Claude, mais aussi celui de l’actuel chef de l’Etat Emmanuel Macron. L’actuel président a rédigé la préface de l’ouvrage.

« Instinctivement, les cantaliens l’ont reconnu comme l’un des leurs »

https://www.francebleu.fr/infos/politique/un-livre-sur-l-histoire-du-cantalien-georges-pompidou-sort-en-librairie-1559143633


Emmanuel Macron et Valéry Giscard d’Estaing honorent la mémoire

du Cantalien Georges Pompidou

L’actuel Chef de l’Etat et son épouse Brigitte ont assisté ce mardi à Paris à une messe en l’honneur de Georges Pompidou, mort il y a 45 ans. Un autre ancien Président de la République auvergnat, Valéry Giscard d’Estaing, 93 ans, était également présent.

Montboudif, Cantal, France

Emmanuel Macron et Valéry Giscard d’Estaing ont assisté ce mardi à une messe en l’église Saint-Louis-en-l’île à Paris en l’honneur du Cantalien Georges Pompidou, mort le 2 avril 1974, rapporte l’AFP. Cette cérémonie marquait également le 50e anniversaire de l’accession à l’Élysée du natif de Monboudif. C’était en juin 1969. L’usage veut que tous les présidents de la République se rendent au moins une fois à l’une de ces célébrations durant leur mandat.

Son fils Alain était présent

Parmi les nombreuses personnalités politiques présentes, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, l’ancien ministre Hervé Gaymard ou encore l’ancien secrétaire d’Etat et député du Cantal, Alain Marleix. Le fils de Georges Pompidou, Alain, était également présent à cette messe qui a lieu tous les ans depuis la mort de Georges Pompidou il y 45 ans. Ses obsèques s’étaient déroulées dans cette même église Saint-Louis-en-l’île.

Georges Pompidou (5 juillet 1911 – 2 avril 1974).

https://www.francebleu.fr/infos/politique/emmanuel-macron-et-valery-giscard-d-estaing-honorent-la-memoire-du-cantalien-georges-pompidou-1554216099

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close